Partagez | 
 

 Mon mari est un monstre... génial ㄨ matthew.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


✣ VOYAGES : 176
✣ LOCALISATION : ça dépend des moments.
✣ METIER : Ancienne bibliothécaire.
✣ STATUT CIVIL : Elle se pense veuve et donc célibataire.
✣ PSEUDO : Halay.
✣ CELEBRITE : Karen Gillan.
✣ CREDITS : stillnotginger

MessageSujet: Mon mari est un monstre... génial ㄨ matthew.   Jeu 3 Jan - 21:57

Courir, courir, toujours courir. Notre vie ne se résumait qu'à courir et se cacher. Insupportable, finie la petite vie tranquille, ceux qui réclamaient de l'aventure étaient servis, peut-être un peu trop même. Je soupirais, pensant à tout ce que je ratais, tout ce que je raterai, tout ce que j'avais espéré, tous ces rêves envolés... L'espoir était la dernière chose qu'il nous restait et encore, il disparaissait si facilement. Je regardais ma fille qui rangeait ses affaires dans son petit sac, on ne pouvait pas voyager chargées, on voyageait avec peu et au fur et à mesure de notre voyage on trouvait de nouvelles choses ici et là. Cette fois-ci on devait faire quelques réserves de nourriture, depuis mon arrivée, je n'avais croisé que peu de créatures et encore seulement de loin, comme ci tout était en train de se calmer, mais je savais bien que j'espérais pour rien. Je pouvais espérer beaucoup, mais pas ça, c'était impossible. J'attrapais la main de ma fille, elle était bien calme, elle l'était de plus en plus en faite, avec le temps. Finalement au bout de quelques minutes, elle commençait à me parler, me racontant une histoire, quelque chose qu'elle voudrait pour plus tard, je l'écoutais, amusée et heureuse de voir qu'elle pensait au futur comme ci il n'était en train de ne rien se passer. Nous arrivions près de la boulangerie, il fallait bien commencer quelque part et il devait bien rester des choses comestibles à l'intérieur. Vérifiant qu'il n'y avait personne, du moins du mieux que je le pouvais, j'entrais à l'intérieur tenant toujours bien fort la main de ma fille. Je me dirigeais vers les cuisines avec la petite, commençant à fouiller, mais bien vite un bruit m'inquiéta. Il venait de l'entrée de la boulangerie comme ci quelqu'un venait d'entrer. Il ne manquait plus que ça, bien sur, j'étais chanceuse, je ne connaissais pas les lieux, si c'était une créature, j'avais bien peu de chance. Je me tournais vers la petite pour lui demander de rester cachée pendant que j’allais voir ce qui était en train de se passer sauf qu’elle n’était pas là. Je parcourais des yeux toute la pièce, mais elle n’était plus là, je ne l’avais pas entendu partir, si elle était partie dans la pièce principale et qu’une créature était arrivée, qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire ? J’attrapais la première chose que je trouvais, un petit couteau de cuisine, j’avais bien peu de chance de réussir à m’en sortir avec ça, mais c’était mieux que rien. Je n’attendais plus une seconde, je me dirigeais vers l’entrée de la boulangerie et le spectacle fut plus que surprenant. Me retrouver face à une armée de créatures pourquoi pas, me retrouver face à des aliens sortis de nulle part pour quoi pas, me retrouver face à tout, mais pas à ça. Mes pires cauchemars étaient loin d’être aussi douloureux. Il était là, il avait toujours ce même visage, les mêmes traits, il souriait, il osait sourire, il n’avait pas changé, physiquement du moins. A l’intérieur, il n’était qu’un monstre, une créature, il devait mourir comme toutes les autres, mais j’en étais incapable. J’aurais préféré qu’il ne s’en sorte pas le jour de l’attaque, j’aurais préféré que jamais il ne devienne une créature. Je ne devais laisser transparaître aucune émotion, aucun sentiment, je n’avais pas le droit d’être surprise, parce que ce monstre avait mon enfant dans ces bras et je ne voulais pas prendre le risque qu’il lui arrive quelque chose. C'était compliqué, je l'avais cru mort pendant des mois, pourtant il était là, devant moi. « Lâche-la ! Repose-la à terre tout de suite. » Je brandissais le couteau vers lui, je doutais qu'il en ait peur, au contraire. Restant toujours à une bonne distance pour éviter de prendre trop de risques, je continuais. « Lâche-la et pars, laisse nous tranquille. » Comme ci ces créatures pouvaient s'empêcher de tuer. Pourtant nous étions toujours en vie, pour l'instant. La petite semblait heureuse, elle me répétait que c'était son père, qu'il était revenu, comment lui expliquer la vérité. Elle ne semblait pas comprendre ce que je disais, pourquoi étais-je menaçante avec son père, elle se posait des questions, elle n'avait pas besoin de parler, tout ce lisait dans ses petits yeux qui quelques secondes auparavant étaient illuminés par le bonheur. Alors je tentais de la rassurer tant bien que mal, persuadée que nous ne nous en sortirions pas, je devais la rassurer tout de même, pour pas qu'elle n'ait peur. « Je suis là ma chérie, ne t'inquiète pas, je te promets qu'il ne t'arrivera rien. » Je regardais de nouveau Matthew, que je n'avais pas encore laissé parler. « Maintenant c'est tout, tu la laisses tranquille, je te promets que si tu lui fais quoi que ce soit, tu le regretteras. » Je doutais énormément du fait qu'il puisse avoir peur de moi, mais que pouvais-je faire d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


✣ VOYAGES : 29
✣ METIER : Infirmier
✣ STATUT CIVIL : Marié
✣ CELEBRITE : Arthur Darvill
✣ CREDITS : Tumblr, pigfarst is real

MessageSujet: Re: Mon mari est un monstre... génial ㄨ matthew.   Jeu 3 Jan - 22:20

    C'était tellement plus simple avant, Matthew ne cessait de se remémorer ses souvenirs datant d'avant cette catastrophe mondiale. Comment une telle chose avait elle pu arrivait, pourquoi ça leur arrivait. Il avait fallu se montrer fort, il devait tout faire pour protéger sa femme et sa fille, quitte à mourir. C'est ce qu'il avait fait, en préférant se sacrifier pour qu'elles puissent s'enfuir. Alors qu'ils pensaient que c'était fini pour lui, un chasseur lui sauva la vie, il n'oublierait jamais ça, il avait eu le droit à une seconde chance. Depuis ce jour, il ne souhaitait qu'une chose, c'était de retrouver sa famille, en faite c'était ça qui le faisait tenir, sinon il aurait craquer et il serait peut être déjà mort. Ces deux personnes étaient toutes sa vie, il ne pourrait jamais vivre sans elles. Au cours de son voyage, il avait eu l'occasion de rencontrer d'autres personnes et de faire un bout de chemin avec eux. Il a aussi revu des personnes qu'il connaissait et qui était encore humaine. Le jeune homme essayait toujours d'être le plus discret possible, il avait eu la chance de rencontrer peu de créatures ces derniers mois. Matthew était peut être armé, mais il n'était qu'un simple infirmier, il savait soigner les gens mais combattre était difficile, même si au fil des mois, il avait du se battre quelques fois. Sur lui, il a une arme à feu et un couteau pour se défendre. C'était la seul solution s'il voulait survivre, il savait que sa femme et sa fille était en vie, et il n'abandonnera pas, il compte bien les retrouver. Alors qu'il se trouvait actuellement à Waterwood, il entra dans une boulangerie, il fallait bien qu'il cherche de la nourriture. Soudain il entendit le mot papa, il se retourna et une immense joie commença à l'envahir. C'était sa fille, sa petite princesse, quelle soulagement. « Je suis là princesse, ne t'inquiète pas. » Mais qu'est ce qu'elle faisait là toute seule ? A moins que sa mère ne soit pas loin et ce fut le cas. Malheureusement ce n'était pas les retrouvailles qu'il espérait, il manquait plus que ça. « Kate c'est moi, je te jure que je suis encore humain, un chasseur m'a sauvé la vie. » Matthew savait que sa femme était têtu, il aurait donc peut être du mal à la convaincre. Il demanda à sa fille d'aller rejoindre sa mère, mais celle ci ne voulait plus lui lâcher le bras. « Je t'en supplie Kate, ne me laisse pas, je ne sais pas ce que je deviendrais sans toi. Vas y tue moi, car si tu ne veux plus de moi je préfère mourir. » Non il n'était pas dingue, il jeta même ses armes, pour lui faire comprendre qu'il était lui même avant de tomber à genoux, il avait plus qu'à espérer que ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mon mari est un monstre... génial ㄨ matthew.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [résolu] script A-RPG (VX) probleme d''activation d''interrupteur quand mort du monstre
» La FIC dont VOUS êtes le MONSTRE !!
» [Résolu] chara monstre
» Mouvement de monstre / Canon apo
» Qui est le meilleur mari parmi ces 3 photos?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Story deadly :: waterwood, australie. :: waterwood south :: boulangerie-